Histoire de la rose éternelle

Publié le , par Sophie
guide de la rose éternelle

La rose éternelle constitue la marque de l’amour absolu, durable, passionnel. De tout temps, elle a toujours fasciné et été employée pour témoigner l’attachement que l’on a pour une personne. Elle revêt un symbolisme qui a été mis en évidence par un conte folklorique français datant du 18e siècle et qui a été repris par de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques. Il s’agit de l’histoire de la Belle et la bête. Désirez-vous en savoir plus sur l’histoire de la rose éternelle ? Une présentation assez exhaustive vous est ici faite !

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’une rose éternelle ?

Le résumé de l’histoire de la belle et la bête

Plusieurs adaptations cinématographiques renseignent sur la place qu’occupe la rose dans ce conte traditionnel français. Il permet par ricochet, de découvrir tout le sens que revêt ce qui est aujourd’hui dénommé ”rose éternelle”, une sorte de réplique “réelle” de la rose du conte que les prouesses scientifiques ont permis de mettre à jour.

La belle et la bête

Jadis dans un château d’une contrée française, vivait un jeune prince riche et d’une beauté fort enviable que l’arrogance et l’esprit méprisant avaient enlaidi. Alors qu’une réception avait cours dans sa demeure, une vieille femme laide qui se trouvait être en réalité une enchanteresse vint lui demander de l’aide. Mais il la repoussera lâchement. Pour le punir, la vieillarde le métamorphosa en une étrange créature immonde. Elle jeta également un sort à son château : ce dernier serait le siège d’un hiver éternel et abriterait une rose enchantée qui fanerait progressivement au fil des années.

Pour aller plus loin : Rose éternelle : la belle et la bête

Le sort ne pourrait être levé que si le prince, désormais monstre, rencontrait l’amour réel avant que ne tombe le dernier pétale de la rose. Dans le même village, vivait une charmante paysanne nommée Belle que l’aventure et la lecture passionnaient, en compagnie de sa famille. Son père entreprit un jour de voyager en dehors du village mais  perdit malheureusement son chemin en pleine forêt. Pourchassé par une meute de loups, il perçut un étrange château dans lequel il trouva refuge. Ce dernier n’est en réalité que la demeure du prince métamorphosé. Ayant très rapidement compris le caractère mystérieux des lieux, il s’apprêtait à s’enfuir lorsqu’il aperçut la belle rose enchantée. Il en cueillit une branche pour la rapporter à sa fille Belle mais se fera aussitôt capturé.

Le sortilège levé

Ne voyant pas son père revenir, Belle partit à sa recherche et ne tardera pas à retrouver ses traces grâce au cheval de ce dernier. Une fois parvenue au château, elle proposa que son père, enfermé dans une tour du château, soit libéré et qu’elle soit détenue à sa place. La vie de Belle dans le château sera marqué par des remous qui la mèneront finalement à éprouver de la sympathie pour la bête (le prince). La bête tomba amoureux de la belle mais n’osa le lui avouer. Ce n’est qu’au décours d’une blessure mortelle infligée par les villageois à la bête, et alors que tombait le dernier pétale de  la rose que la Belle avoua ses sentiments à la bête. La vieillarde du début de l’histoire qui assistait à la scène en fut émue et leva alors le sortilège.

Le symbolisme de la rose éternelle

Dans le conte de la belle et la bête, la rose est représentée comme un outil de mesure du temps, mais pas des moindres. Durant toute la durée de vie de cette dernière, la bête devrait trouver le vrai amour au risque de garder son état pour le restant de ses jours. Il apparaît ainsi comme un élément qui incite à aimer, est la marque du véritable amour. La chute du dernier pétale sonnerait le glas de tous les espoirs de la bête de retrouver de l’affection ; une rose qui aurait perduré toute la vie aurait alors produit l’effet contraire. Celui de lui faire croire qu’il pourrait peut-être un jour être la cible d’un amour réel. Ainsi, en établissant un parallélisme avec le cours des évènements de l’histoire, la rose éternelle se trouve étroitement reliée à l’amour durable.

Malgré ses épines, elle est élevée au rang tant convoité de la reine des fleurs. Tout comme la bête connaîtra un amour vrai malgré sa laideur. C’est alors qu’elle témoigne du droit de toute personne à un amour sincère.

L’avènement de la rose éternelle

L’idée d’inventer une rose qui disposerait  d’intéressantes caractéristiques préoccupa des années durant, certains fleuristes. Il y a moins d’un demi-siècle , des spécialistes japonais  furent à l’origine d’une culture de roses dotées d’un incroyable pouvoir : leur expérience de vie était très grande. Ils faisaient subir à ces dernières, des traitements qui leur permettaient de garder leur aspect charmant  une fois devenues matures, un état qu’elles étaient capables de garder pendant de nombreuses années. La technique s’est aujourd’hui étendue partout dans le monde entier et ce sont plusieurs milliers de fleuristes qu’elle a impressionnée. La culture des roses éternelles constitue alors actuellement un art à part entière. Plusieurs personnes en adoptent pour témoigner de la véracité et de la profondeur de leur amour pour leurs amoureux, proches…Elles sont également employées comme pièce décorative.

Pour aller plus loin